February 2, 2017 § Leave a comment

L’école, et en particulier le lycée classique forgé par les États-nations bourgeois aux xixe et xxe siècles, a en particulier joué ce rôle d’imposer des classiques à la jeunesse, ceci en vue de faire entrer la descendance « dans le cercle des récepteurs des grosses lettres essentielles » (p. 12)1. Mais pour Sloterdijk, cette époque est aujourd’hui révolue. L’établissement de la culture de masse (radio, télévision, réseaux…) a mené à l’établissement d’une société marginalement, voire, « post-littéraire, post-épistolographique et en conséquence post-humaniste » (p. 13). La floraison littéraire importante d’après 1945, serait son dernier balbutiement, son chant du cygne, un dernier concours d’exaltation et d’auto-illusion.” (source :wikipedia)

http://www.multitudes.net/Regles-pour-le-Parc-humain/

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading at James Arthur.

meta

%d bloggers like this: